Déco pincab – Les explications

Déco pincab – Les explications

Thierry Beasse 11 février 2020
Print Friendly, PDF & Email

1) Les différents types de vinyls :

• Le monomère : vinyle de 1er prix, ne permet aucune déformation et se rétracte avec le temps (à bannir pour un pincab que l’on veut garder).

• Le polymère : vinyle supérieur et suffisant pour nos pincabs (ne bouge pas dans le temps. Attention, déformation 3D impossible. On entend la déformation 3D par la déformation avec rupture et re-programmation de mémoire de forme). C’est le vinyle adéquate pour nos pincabs.

• Le coulé : vinyle prévu pour les déformations 3D, en bref, recouvrir le rétro de votre clio RS. Inutile pour nos pincabs, à moins d’en faire un donut

A cela s’ajoute le laminat de protection : c’est simplement un vinyle transparent qui est collé par-dessus le vinyle imprimé et cela pour le protéger. Il existe ne mat ou en brillant, voir même en antidérapant ou antigraffiti mais cela ne nous concerne pas.

A savoir qu’on ne mélange pas les bases, un vinyle polymère avec un laminat polymère, etc …. On parle ici de structure chimique, donc on ne mélange pas, pour pas avoir de surprise. Un laminat monomère sur un vinyle polymère et hop, dans 3 mois tout se relève sans aucune possibilité de réparation/correction ou re-collage.

2) Préparation du support :

Dans une grande majorité des cas, vous allez utiliser du mdf (medium density fiber), en gros des particules de bois ou papier collées. Ce type de support est peu couteux, facilement usinable mais poreux !!!!!

Pour que celui-ci ne soit plus poreux (donc anti vinyle), il faudra le peindre. De préférence avec une peinture glycéro, qui va rentrer dans les fibres et uniformiser la surface. C’est un peu comme si on voulait le rendre étanche, sauf que ce n’est pas vraiment possible.

En bref, peindre son mdf avec une bonne peinture glycero qui pu bien sa race, poncer légèrement la surface pour avoir un résultat lisse et casser la brillance (gage d’accroche pour le vinlye) et après on peut passer au collage.

3) Collage sur le support :

Une fois le support peint, sec et légèrement poncé, on peut penser au collage. Sur une vitre, un pvc, une tôle, on peut envisager de coller “mouillé”, mais pas sur un mdf, l’eau va entrer et rester dans les pores du mdf, donc l’humidité ressortira à un moment dans votre collage. Il faut prévoir un collage à sec pour être certain de la tenue dans le temps.

Lors du collage, toujours prévoir une superposition de 1 cm maxi sur l’autre face, afin de faire un raccord et une jointure de scellement. En gros, 1 cm de vinyle collé sur un autre vinyle vous assurera un scellement définitif. C’est surtout valable entre les différents plans de votre pincab (exemple : entre un côté et la face avant).

Voilà quelques explications, si vous avez des questions, je reste dispo.

Merci de votre attention et lecture.

Pour ceux qui voudraient commander sur pixart (le moins cher), voici un screenshot du vinyle à commander avec la lamination( mat ou brillante)

Rédacteur : Christopher Faoro

Laisser un commentaire



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.