INTEGRATION LAMPES CONNECTEES AVEC UN PINCAB

INTEGRATION LAMPES CONNECTEES AVEC UN PINCAB

Rénald 5 juin 2020
Print Friendly, PDF & Email

Ce tuto a pour objectif de vous permettre de faire vos premiers pas dans l’interaction entre votre pincab et des lampes connectées. Une fois que vous aurez compris le principe, à vous de faire parler votre créativité en choisissant les modes de fonctionnement qui vous conviennent, les éclairages adaptés ( led strips, ampoules, sphère).

Mon choix s’est porté sur la technologie HUE de Philips, ce n’est certes pas la gamme de produits la plus économique mais j’ai confiance en cette marque et au support communautaire existant autour de celle-ci. De plus, Philips s’appuie sur le protocole ZigBee, en passe de devenir un standard vu le nombre de constructeurs ayant adopté ce protocole. A vous d’être habile ( je vous confiance) dans vos achats et savoir quand acheter ce matériel à un juste prix.

Pré-requis :

  1. un pont Philips HUE
  • Une ampoule Philips Hue couleur
  • Un pincab connecté au LAN (Wifi ou Ethernet)

1 – Paramétrage du pont HUE

Première étape, utilisez votre smartphone pour télécharger l’application « Philips Hue». Cette application vous permettra de gérer tous vos équipements Hue de façon autonome, sans rapport avec le pincab, avec des associations par pièce, des combos de lampes, des scénarios d’éclairage, etc… Ce n’est pas le sujet je vous laisse découvrir cela par vous-même.

Une fois cette appli installée, vous vous créez un compte et ensuite vous vous laissez guider pour l’identification et l’association de votre matériel. Il faudra pour cela connecter votre pont HUE au secteur et au réseau via la prise RJ45 présente. Pour votre ampoule bien évidemment elle devra être installée dans une douille de lampe, et être allumée J

A partir de là il va falloir faire en sorte que votre pont HUE soit toujours joignable par le pincab.

Tu maitrises les bases du réseau, modifie depuis l’appli la config réseau du pont pour lui coller une IP fixe et file au chapitre 1-B

T’es une burne en informatique et tu as besoin d’être aidé pour cette étape, alors suit le chapitre 1-A

Ca me rappelle mon enfance et mes heures passées là-dessus :

les jeunes incultes passez votre chemin

1-A Adressage IP FIXE du pont

Pour faire simple, un équipement quel qu’il soit, pour discuter avec ses amis sur le réseau, a besoin d’un identifiant unique, que l’on appelle adresse IP (Internet Protocol). Par facilité de gestion, ce protocole permet  entre autres l’attribution automatique d’une adresse unique à chaque équipement qui se connecte à un moment sur le réseau, le rendant accessible aux autres. C’est ce que l’on appelle le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) et qui est réalisé notamment par votre box internet. Elle écoute sur le réseau et quand un petit nouveau arrive et qu’il demande une adresse pour parler aux autres, la box lui dit « Ok à partir de maintenant toi tu t’appelles Michel et tu m’emmerdes plus ».

Ce petit nom, attribué par la box, peut avoir une valeur un jour et une autre le lendemain, l’essentiel étant juste de garantir que cette valeur soit unique vis-à-vis des autres équipements connectés, c’est dynamique ! Cela pose problème quand l’un de ces équipements a besoin d’être contacté par les autres parce qu’il propose un service. Il est dans ce cas nécessaire que celui-ci ait toujours la même adresse pour éviter d’avoir à le chercher, c’est ce que l’on appelle, par opposition à une adresse IP DHCP, une adresse IP fixe.  Dans ce cas précis l’équipement arrive sur le réseau, dit à la box qu’il s’appelle Jacquie et indique donc à la box de n’appeler personne d’autre par ce nom sinon il lui fout un procès au cul !!!¨

Vous l’aurez compris, pour que votre pincab puisse discuter avec Jacquie tout le temps, il va falloir faire une modification à votre pont Hue pour qu’il s’appelle ainsi 

Le nommage de ce protocole étant moins sioux que le mien, je vous explique comment cela se passe. Chaque équipement  possède donc une adresse unique composé ainsi : un groupe de 4 nombres séparés par un point, pouvant avoir une valeur comprise entre 0 et 255, par exemple 10.15.133.200.

Votre box, quand elle vous est livrée, possède sa propre adresse bien évidemment, ainsi qu’une adresse de voisinage ( appelée masque) parce qu’elle veut bien donner un ptit nom à ses voisins les plus proches mais par contre, les mexicains vont se faire pendre et restent derrière le mur J

Via le DHCP, la box  donne donc en réalité 3 infos au petit nouveau qui arrive :

  • Un nom ( adresse IP dhcp)
  • Le voisinage avec qui il pourra discuter ( masque)
  • Le nom de la box en cas de problème grave (Je suis ton père passerelle)

Nous reste à présent à connaître comment s’appelle la box sur le réseau et avec qui je suis autorisé à parler, on va donc aller chercher ces infos sur le pincab déjà connecté au réseau.

Vous allez donc sur votre pincab lancer le programme « invite de commandes », via la barre de recherche windows et exécuter celui-ci. Une fenêtre sur fond noir, vous cliquez dedans et tapez la commande suivante suivi de la touche entrée : IPCONFIG

Vous allez obtenir un résultat proche de celui-ci :

En jaune nous retrouvons donc  les 3 éléments qui  nous importent :

L’adresse unique du pincab : 192.168.0.5

Le voisinage (masque) : 255.255.255.0

L’adresse unique de la box (passerellle) : 192.168.0.254

Dans le cas d’une adresse IP fixe, on choisit son nom, mais on garde évidemment le même voisinage et la box garde aussi son nom, ça peut servir.

Selon votre box ces adresses peuvent varier bien évidemment. Traditionnellement, le voisinage sera quasiment tout le temps 255.255.255.0. Par contre la box pourra être 192.168.0.1, 192.168.0.254.192.168.1.0, etc… La chose importante à retenir est que l’adresse que l’on va donner à notre pont Hue devra  être similaire à celle de la box, histoire de rester entre bons voisins. Pour cette raison, nous ne modifierons que le 4ème nombre qui composera son nom. Ainsi, si la box se nomme comme dans mon exemple, 192.168.0.254, on pourra nommer le pont Hue :

  • 192.168.0.254 (bah non, c’est le nom de la box)
  • 192.168.0.0 (non parce que c’est comme ça)
  • 192.170.0.100 (non parce qu’on a dit que le 4ème nombre change)
  • 192.168.0.255 (non parce que c’est comme ça aussi)
  • 192.168.0.5 ( non plus c’est, c’est le nom du pincab)
  • 192.168.0.144 ( pourquoi pas )

En fait, cela dépend du nombre d’équipement connectés chez vous, mais évitez de choisir pour 4ème nombre, un nombre de 1 à 50, cela évitera les conflits de nom avec d’autres équipements déjà présents.

Maintenant que vous êtes un cador en adressage IP, on va retourner sur l’appli Philips HUE pour donner un nom au pont. Suivez donc les écrans suivants et ça va le faire :

Sur le dernier screen, vous commencez par désactiver (1) la fonction DHCP, de façon à entrer votre propre adresse, vous reportez en (2) l’adresse que vous choisissez pour votre pont HUE, en (3) et (4) les adresse et masque connues. Sans oublier de cliquer sur le bouton « Enregistrer » (5) pour confirmer votre paramétrage.

1-B Test de communication

Maintenant que le pont est dans le voisinage réseau, nous allons entrer en communication avec lui, cela validera le paramétrage précédemment effectué, et ensuite récupérer un identifiant unique qui nous servira par la suite à dialoguer avec lui via le pincab.

Lancez votre navigateur et rendez vous à l’adresse suivante, en prenant soin de modifier l’adresse IP fixe que vous avez choisi pour votre pont HUE, dans mon cas 192.168.0.21

http://192.168.0.21/debug/clip.html

Vous arrivez sur l’écran suivant :

Saisissez les infos suivantes :

Dans le champ URL : /api           

Dans le champ Message Body : {“devicetype”:”dof_app#pincab”}

Arrivé à cette étape, vous allez cliquer une fois sur le gros bouton rond situé sur le dessus du pont Hue. Vous disposez à présent de 30 secondes pour dialoguer avec le pont. De retour sur votre navigateur, validez la saisie que vous avez fait en cliquant sur le bouton POST. Le résultat devrait être le suivant :

La zone masquée correspond à l’identifiant unique généré par le pont HUE, faites un copie/coller de la valeur entre les double cotes, dans un fichier texte, nous allons nous en servir à l’étape suivante.

2 – Interfaçage du pont HUE avec le pincab

Maintenant que le pont HUE est accessible, et par la même occasion toutes les lampes et équipements qui lui ont été rattachées via l’appli smartphone ( lampes, led strip, ampoules, prises, interrupteurs),  il s’agit de configurer les outils du pincab capables de discuter avec lui.

Cela va concerner d’une part la configuration du DOF, pour déterminer quelles lampes associer au pincab et quel usage en faire et puis il va falloir aussi paramétrer ou créer le fichier cabinet.xml qui identifiera le pont HUE.

2- A Fichier Cabinet.XML

Deux cas de figure dans cette partie, selon que votre pincab possède ou pas un fichier cabinet.xml, ce qui devrait  être le cas si vous utilisez des leds adressables ( pas mon cas 😉 ). Celui-ci doit se trouver dans votre dossier c:\directoutput\config.

<OutputControllers>
…
<PhilipsHueController>
   <Name>PhilipsHueControllerPincab</Name>
   <BridgeIP>Adresse IP de votre pont HUE</BridgeIP> 
   <BridgeKey>Votre identifiant unique copié/collé</BridgeKey> 
  </PhilipsHueController>

…

</OutputControllers>

Si vous possédez ce fichier alors il va simplement falloir le modifier pour ajouter les lignes suivantes dans la section OutputControllers

En prenant soin de compléter les informations BridgeIP et BridgeKey appropriées

Dans le cas contraire, créez ce fichier cabinet.xml dans le dossier cité plus haut et copiez  y les informations suivantes, toujours en complétant vos informations individuelles :

<?xml version="1.0" ?> 
- <<Cabinet xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance" xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema">
<  <Name>My Pin Cab</Name> 
- <<OutputControllers>
- <	  <PhilipsHueController>
  <		Name>PhilipsHueControllerPincab</Name> 
  <		BridgeIP>Adresse IP de votre pont HUEBridgeIP> 
  <		BridgeKey>Votre identifiant unique copié/collé</BridgeKey> 
    </PhilipsHueController>
  </OutputControllers>
  <<Toys /> 
  <<Colors /> 
  <<Curves /> 
  <<AutoConfigEnabled>true</AutoConfigEnabled> 
  </Cabinet>

2- B Configuration DOF

Rendez-vous à l’adresse suivante pour configurer le DOF et lui indiquer la présence d’un pont HUE :

http://configtool.vpuniverse.com/login.php

Saisissez vos identifiants et allez dans la section My Account. Une fois dans cette section,  vous avez simplement à ajouter 1 device Philips Hue, comme sur l’écran suivant :

N’oubliez pas de cliquer en bas sur le bouton « Save Settings ».

Passez ensuite à la section Port Assignments, choisissez en haut dans la liste déroulante, la nouvelle device Philips Hue que l’on vient de créer. Vous allez pouvoir à présent  ajouter vos lampes Hue, celles-ci occupant, comme pour vos led strip, 3 ports successifs, 1 pour chaque composantes de couleur.

Dans l’exemple ci-dessous, j’ai donc affecté mes deux premières lampes à la fonction RGB undercab complex de façon à ce qu’elles soient synchronisées avec le déclenchement  de mes led undercab. Faites par exemple l’essai d’affecter le port 1 à la fonction RGB undercab complex, le reste de la configuration est identique à ceuqe vous faites lors des mises à jour du DOF, à savoir un clic sur Save Config, puis Generate config et transfert du contenu du fichier zip dans votre dossier c:\directoutput\config.

Vous noterez l’apparition d’un nouveau fichier .ini, relatif à la configuration des ports du pont HUE.

Il est à présent temps de tester ce paramétrage, lancez une table qui exploite le Led Undercab Complex, et admirez le résultat 😉

Pour faire ce tuto, je me suis appuyé sur les pages web suivantes :

http://vpuniverse.com/forums/topic/3178-dof-philips-hue-support

Merci à Rambo3 pour son post très détaillé et explicite

https://developers.meethue.com/develop/get-started-2

Pour les tests de lampes une fois le pont HUE accessible via le réseau

https://www.dealabs.com/search?q=philips+hue

Pour dénicher les bonnes affaires sur les équipements HUE, entre autres

Laisser un commentaire



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.