WIP Mini 24″ dmd+

WIP Mini 24″ dmd+

Damien 9 octobre 2020
Print Friendly, PDF & Email

Ma motivation :

Hello les Pincabistes !

J’ai découvert le pincab en faisant des recherches lorsque je réalisais mon bartop. J’avoue que je n’y croyais pas vraiment et j’ai laissé cette info de coté pour me concentrer sur mon bartop, j’avais déjà bien assez de choses à apprendre en informatique, bricolage et DIY.

Je n’avais pas prévu de prendre gout à tout ça, et une fois le bartop terminé, il fallait bien que je m’occupe… Alors j’ai fait quelques recherches et je suis tombé sur des vidéos de pincab et là, c’est le drame!!! J’ai plongé droit dans le grand bain, tête la première, et je n’ai plus arrêté jusqu’a définir clairement un projet adapté à ce que je voulais
Je partage aujourd’hui avec vous le résultat d’environ 2 années de recherches , de rencontres, d’entraide et d’apprentissage !

Mon Projet

L’idée de départ était de réaliser un mini pincab, proche d’un bartop avec un playfield et un dmd. Ça correspond bien à la place et au budget que je veux consacrer à ce projet.
J’avais en référence plusieurs modèles et j’ai commencé à creuser un peu…

J’ai rapidement lorgné du coté de ces trois modèles l’un est un kit qui n’existe plus et qui était de toute façon trop petit, l’autre est un proto virtuel me semble-t-il et le dernier est une réalisation assez impeccable à mon gout ! Un grand merci à leurs propriétaires et à toute l’inspiration que cela m’a offerte, aux échanges que j’ai pu avoir avec eux et avec ceux qui en savait déjà plus que moi sur ces modèles !

L’un des objectifs principaux est d’apprendre un max de choses pour réaliser un modèle unique. J’ai donc décidé de réaliser ma caisse moi même sans utiliser un kit, et en travaillant avec une CNC et de la découpe laser.
Je me suis rapproché d’un fablab qui m’a épaulé dans mes choix et dans ma formation à l’utilisation des machines nécessaires.
L’idée farfelue et esthétiquequi m’est venue est de fabriquer une “marqueterie moderne” en réalisant un logo de déco qui viendra s’insérer dans les sides de ma caisse.

Phase 1 : Prototype Low def et test des logiciels

Avec un minimum de matos je teste ma capacité à mettre en oeuvre la partie logicielle du pincab et quand on arrive de l’arcade, on se rend vite compte que ça va être plus long que prévu !
Pas de solution clé en main, et à l’époque pas d’installateur all inclusive comme celui de Monte ton Cab, pas de guide du pincab, bref… Il faut lire, comprendre et surtout chercher de l’aide !!!
Et là, bonne surprise, la communauté est dispo, sympa et à l’écoute. Pour peu qu’on sache dire bonjour et merci, on a toujours quelqu’un de dispo et compétent à portée de clic.
En quelques jours (qui a dit semaines???) j’arrive à avoir un proto jouable que je baptise pincagette pour des raisons évidentes 😉

Phase 2 : recherche de plans et analyse de l’encombrement

C’est bien beau d’avoir des idées, il faut encore qu’elles soient réalisables !! Alors je commande les éléments manquants sur Art’Cab et je passe d’abord aux tests des boutons, et aux mesures d’encombrement intérieur du pincab pour anticiper et avoir la version la plus compacte et adaptée à mon matos.

Une fois de plus la communauté me donne accès à des plans sur lesquels je vais pouvoir m’appuyer pour créer mon pincab idéal !
Etape suivante, passer du format 3D au format vectoriel pour deux raisons : 1. la mise à l’échelle, et 2. le passage à la fraiseuse à commande numérique.
Je trouve toute l’aide dont j’ai besoin auprès du fablab >>>M-Design<<<, sur le site du tier lieu >>>Bliiida<<< à Metz.

Phase 3 : création du plan et découpe

Avec l’aide de mon sémillant ami Faouzi, qui n’est autre que le fab-manager de M-Design, je réalise mon plan et je passe à la phase suivante du projet en réalisant ma caisse. On utilise les machines du fablab pour usiner tout ça.
En parallèle j’ai déjà préparé le logo qui sera la base de ma déco, et on prépare les fichiers qui permettront de le réaliser en découpe laser.
Je pense que vous n’aurez pas de mal à trouver où j’étais chercher mon inspiration 😉

Un petit aperçu de la découpe de la caisse en accéléré.

La découpe du logo.

Phase 4 : assemblage et peinture

Une fois tous les éléments dispo, on passe à l’action. Il faut passer de la théorie à la pratique et on serre les fesses pour que tout fonctionne comme on l’a espéré et pensé…
Montage de la caisse, peinture des éléments de marqueterie, ajustement de la partie défoncée à la dremel pour que l’insert rentre pile poil, rainurage pour préparer la pose du t-molding, peinture de la caisse, ajustements divers des portes et trous pour les boutons, … Bref il y a de quoi faire !

Phase 5 : intégration matérielle

Une fois la caisse terminée, il est enfin l’heure de faire rentrer tout le matos informatique dans son futur nid douillet, et là, la partie de tétais commence !!!
Faire rentrer le PC, l’alimentation, les ventilateurs, le son, les contrôleurs, les câbles et leurs rallonges, … Ça demande du temps et de la réflexion, pour faire les bons choix !
Je peux aussi annoncer que j’ai officiellement un BAC+5 en câble management et scoubidous, une vraie activité à plein temps quand on finalise son pincab !

Phase 6 : finition – pose du vitrage et des cornières

Il est grand temps de fermer la boite et de poser les derniers éléments! Ça fait du bien quand ça s’arrête, j’avoue que la phase finale d’intégration matérielle est assez épuisante… Il y a très peu de place et tout doit être fait avec minutie pour ne plus avoir à ouvrir la caisse une fois le vitrage posé.
Mais ça y est ! Je touche au but et j’enchaine avec la dernière phase…

Phase 7 : On joue et on profite de la bête !!!

Tout fonctionne à merveille sauf le plunger… ça reste un mystère pour moi… Je me pencherai dessus un jour, la je ne peux pas, j’ai une partie en cours 😉
A l’usage je me rends compte que mon dmd est assez grand (trop) et peut par conséquent servir de mini backglass ! C’est la bonne surprise et c’est tant mieux, ça me permet de faire tourner toutes les tables, même celles qui demandent un pup-pack, c’est royal !
Le photos finales sont en bas !!! J’espère que la lecture de mon aventure pincab vous aura plu, inspiré et donné envie 😉

Ma liste du matériel utilisé

PC: environ 250 €

  • Carte mère d’occasion + i5-750 + 4Go ram sur Ebay
  • Hard Drive SSD 120Go
  • Carte Graphique GTX 960 2Go
  • Ram 4Go + 4Go
  • Display port VGA

Ecrans: environ 100 €

  • Playfield 24 pouces Full HD
  • Backglass + dmd 15 pouces

Son: environ 40 €

  • Logitech 2.1

Alimentation: environ 40 €

  • Alim Corsair 450W

Refroidissement: environ 20 €

  • 1 ventilateurs 120 mm à l’avant sous la caisse (aspirant)
  • 1 ventilateurs 120 mm sur la partie arrière de la caisse en hauteur (refoulant)

Structure et caisson complet: environ 120 €

  • Médium 16 mm pour la caisse (fixé avec des petites équerres métalliques)
  • Peinture, verre, équerres, cornières, T-molding …
  • Plan de départ fourni par MTC (merci tout plein) et modifié pour correspondre aux dimensions de mon projet

Toys:

  • parce que tu crois qu’il reste de la place pour quoi que ce soit ? 😉

Carte électroniques: environ 130 €

  • KL25Z (artcab)
  • Boutons, plunger, câblage, …

Budget Total : Environ 700 € si on valorise la récup et les 2-3 trucs que j’avais déjà, on doit avoisiner les 750€

Le temps passé / Date de départ

Entre le moment ou j’ai commencé à m’intéresser au pincab et le produit fini, il s’est écoulé 2 ans environ.
Je suis passé par plusieurs phases de test et de proto jouable histoire de se familiariser avec les logiciels et de préparer le terrain pour la suite.

Les photos

Le moment où vous avez été le plus fier :

LE jour où j’ai plaqué la marqueterie dans la partie défoncée de mon side et que tout à fonctionné au poil, avec un rendu au delà de mes espérances !

Le plus gros problème que vous ayez rencontré :

Le plunger… Il ne fonctionne pas chez moi… Et j’avoue qu’après avoir essayé de le câbler dans tous les sens j’ai lâché l’affaire… Il faudrait que je teste mon potar ou que je reclasse ma KL, mais j’avoue qu’après avoir fermé la boite, c’est dur de s’y remettre, surtout quand tout le reste fonctionne à merveille !

Si vous pouviez remonter le temps que modifierez vous sur votre cab :

Je changerais sans doute l’inclinaison de mon écran dmd, et pour cela il faudrait rallonger l’arrière de la caisse.

Remerciements :

La liste risque d’être longue et non exhaustive…

En premier lieu, je remercie Joane Bonifay qui a repéré mon intérêt pour le pincab et m’a invité dès les premières heures du groupe Monte ton Cab.
Je remercie également tous les gens qui m’ont aidé au départ sur le groupe et le site de Pincab Passion, à l’époque c’était ce qui se faisait de mieux (mais ça c’était avant 😉 )

Un énoooorme merci à mon ami Fawzi du Fablab M-Design pour ses conseils avisés, son aide, sa confiance et son soutien indéfectible! Avoir ces compétences et ce matériel de pointe à dispo, c’est vraiment incroyable, et ça m’a permis de concrétiser mon idée avec un rendu quasi pro !! Alors merci Merci MERCI !

Je ne peux pas citer ici tous ceux qui au détour d’un post m’on aidé et inspiré, alors je remercie l’ensemble de la communauté pincab qui est fantastiquement accueillante, ouverte, passionnée, disponible, créative, partageuse, respectueuse, dingue, contagieuse, folle, compétente, large, et toujours en mouvement pour toujours plus de plaisir à faire claquer les batteurs !!!

MERCI !!!

4 thoughts on “WIP Mini 24″ dmd+

Laisser un commentaire



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.